LA FERME DES ANIMAUX ORWELL

CITATION LA FERME DES ANIMAUX ORWELL : chers lecteurs et lectrices soyez les bienvenus dans cette page qui fleure bon la littérature anglaise ! Car vous trouverez ici de nombreuses citations utiles sur l’œuvre politique du romancier anglais. Que ce soit pour vos devoirs, vos cours de français, de littérature ou simplement par curiosité ! Aussi nous vous avons concocté de belles rubriques sur ce formidable roman anglais. Par exemple nous proposons l’étude des personnages et les passages importants de la Ferme des Animaux. Mais il y a aussi le meilleur du discours de Sage l’Ancien, les 7 commandements de la Ferme des Animaux, les paroles de la chanson du livre “Bêtes d’Angleterre, Animaux de tous pays”. Ainsi que des analyses sur l’œuvre est sur l’auteur George Orwell.

Car La ferme des animaux regorge de belles phrases sur la philosophie, la vie, le travail. Mais le thème principal du livre d’Orwell reste la politique, la société et le pouvoir. Alors on vous souhaite une bonne lecture. Enfin, nous vous remercions pour votre présence grandissante sur notre site ! Surtout partagez cette page sur les réseaux sociaux afin d’augmenter notre visibilité s’il vous plaît !

 

PASSAGES IMPORTANTS DE LA FERME DES ANIMAUX SUR L’EXPOSITION ET LA DESCRIPTION DES PERSONNAGES

Alors vous trouverez ci-dessous les meilleures citations d’Orwell sur la description et l’étude des personnages de la Ferme des animaux.

 

DESCRIPTION ETUDE PERSONNAGES DES HUMAINS

Dans l’œuvre de l’auteur de 1984, les humains son mal considérés. Aussi, quand le fermier est alcoolique, la fermière ronfle ! Ainsi le romancier anglais prend clairement parti pour les Bêtes d’Angleterre. En effet chez Orwell la bêtise n’est pas l’apanage des bêtes… Alors voici d’abord la description des personnages humains. Puis vous découvrirez les meilleurs passages sur l’exposition des bestiaux.

 

« Le propriétaire de la Ferme du Manoir, Mr. Jones, avait poussé le verrou des poulaillers, mais il était bien trop saoul pour s’être rappelé de rabattre les trappes… C’est en titubant qu’il traversa la cour. Il entreprit de se déchausser, donnant du pied contre la porte de la cuisine, tira au tonneau un dernier verre de bière et se hissa dans le lit où était Mrs Jones, déjà en train de ronfler. »

Passage important de la ferme des animaux de Orwell, description étude de personnages de Mr. Jones

 

DESCRIPTION DES ANIMAUX – CITATIONS SUR LES CHEVAUX DE LA FERME

« Puis deux chevaux de trait, Malabar et Douce, firent leur entrée. Ils avancèrent à petits pas précautionneux, posant avec délicatesse leurs nobles sabots sur la paille, de peur qu’une petite bête ou l’autre s’y fût tapie »

Passage important de la ferme des animaux de Orwell, description étude de personnages des chevaux Malabar et Douce

 

« Douce était une superbe matrone entre deux âges qui, depuis la naissance de son quatrième poulain, n’avait plus retrouvé la silhouette de son jeune temps »

Passage important de la ferme des animaux de Orwell, description étude de personnages de la jument Douce

 

« Malabar : une énorme bête, forte comme n’importe quels deux chevaux. Une longue raie blanche lui tombait jusqu’aux naseaux, ce qui lui donnait un air un peu bêta ; et, de fait, Malabar n’était pas génial. Néanmoins, chacun le respectait parce qu’on pouvait compter sur lui et qu’il abattait une besogne fantastique. »

Passage important de la ferme des animaux de Orwell, description étude de personnages du cheval Malabar

 

« A la dernière minute, une autre jument, répondant au nom de Lubie (la jolie follette blanche que Mr. Jones attelle à son cabriolet) se glissa à l’intérieur de la grange en mâchonnant un sucre. Elle se plaça sur le devant et fit des mines avec sa crinière blanche enrubannée de rouge. »

Passage important de la ferme des animaux de Orwell, description étude de personnages de la jument Lubie

 

 

CITATIONS SUR LES AUTRES ANIMAUX DE LA FERME ANGLAISE

« Sage l’Ancien était un cochon qui, en son jeune temps, avait été proclamé lauréat de sa catégorie. (…) Et Sage l’Ancien était si profondément vénéré que chacun était prêt à prendre sur son sommeil pour savoir ce qu’il avait à dire. Il avait douze ans, et avec l’âge avait pris de l’embonpoint, mais il en imposait encore, et on lui trouvait un air raisonnable, bienveillant même, malgré ses canines intactes. »

Passage important de la ferme des animaux de Orwell, description étude de personnages du cochon Sage l’Ancien

 

« Benjamin (l’âne) était le plus vieil animal de la ferme et le plus acariâtre. Peu expansif, quand il s’exprimait c’était en général par boutades cyniques. De tous les animaux de la ferme, il était le seul à ne jamais rire. Pourtant, sans vouloir en convenir, il était l’ami dévoué de Malabar (le cheval) »

Passage important de la ferme des animaux de Orwell, description étude de personnages Benjamin l’âne

 

« Une couvée de canetons ayant perdu leur mère firent irruption dans la grange, et tous ils piaillaient de leur petite voix et s’égaillaient çà et là, en quête du bon endroit où personne ne leur marcherait dessus. Douce leur fit un rempart de sa grande jambe, ils s’y blottirent et s’endormirent bientôt »

Passage important de la ferme des animaux de Orwell, description étude de personnages des canetons

 

« Enfin ce fut la chatte. A sa façon habituelle, elle jeta sur l’assemblée un regard circulaire, guignant la bonne place chaude. Pour finir elle se coula entre Douce et Malabar. Sur quoi elle ronronna de contentement, et du discours de Sage l’Ancien, n’entendit pas un traître mot. »

Passage important de la ferme des animaux de Orwell, description étude personnages de la chatte

 

1984 DE ORWELL REGORGE DE MAGNIFIQUES PHRASES SUR LES THEMES DE LA FERME DES ANIMAUX. ALORS CLIQUEZ ICI POUR LES DECOUVRIR !

 

PASSAGES IMPORTANTS DE LA FERME DES ANIMAUX SUR LE DISCOURS DE SAGE L’ANCIEN

En premier lieu, Sage l’Ancien est le personnage important du roman d’Orwell. Comme son nom l’indique, le cochon joue le rôle du sage, de l’ancien. Mais il est surtout le messager qui partage sa connaissance du monde aux jeunes Bêtes d’Angleterre. Ainsi il porte le message de la révolte. Dans la société des bestiaux, il faut un élément déclencheur. Et le discours de sage l’Ancien est l’élément qui déclenche le futur soulèvement. Que peut-on retenir de ce passage important de l’œuvre ? Que ceux qui savent parlent ! Afin qu’ils apportent leur savoir à la nouvelle génération… A bon entendeur nous vous saluons…

 

« Avant de mourir, je voudrais m’acquitter d’un devoir, car je désire vous faire profiter de la sagesse qu’il m’a été donné d’acquérir. »

Passage important de la ferme des animaux de Orwell, discours du cochon Sage l’Ancien

 

Quelle belle ironie d’Orwell d’avoir confié au plus sale des animaux la fonction de guide suprême des bestiaux ! Parce que le cochon âgé est le plus instruit, le plus éclairé parmi toutes les créatures animales ! Ainsi l’auteur anglais réalise une belle prouesse ! Car le contraste entre la porcherie et la Science (humaine), entre la saleté et la sagesse, entre la pauvreté de corps et la richesse d’esprit, marque le lecteur. Mais finalement c’est l’animal qui rencontre le plus de problèmes qui a la meilleure vue sur le malheur des opprimés ! Ainsi donc ce contraste augmente la puissance du discours de Sage l’Ancien, dont vous pouvez continuer de lire les citations ci-dessous…

« Au cours de ma longue existence, j’ai eu, dans le calme de ma porcherie, tout le loisir de méditer. Je crois être en mesure de l’affirmer : j’ai, sur la nature de la vie en ce monde, autant de lumières que tout autre animal. »

Passage important des Bêtes d’Angleterre, discours du cochon Sage l’Ancien

 

« Une fois au monde, il nous est tout juste donné de quoi survivre, et ceux d’entre nous qui ont la force voulue sont astreints au travail jusqu’à ce qu’ils rendent l’âme. Et dans l’instant que nous cessons d’être utiles, voici qu’on nous égorge avec une cruauté inqualifiable. »

Citations de la ferme des animaux de Orwell sur la vie, la maltraitance animale, le travail, la cruauté de l’homme, discours du cochon Sage l’Ancien

 

« Passée notre première année sur cette terre, il n’y a pas un seul animal qui entrevoie ce que signifient des mots comme loisir ou bonheur. »

Citation de la ferme des animaux de Orwell sur la liberté, l’absence de bonheur, la société, la politique, la maltraitance animale, le travail, la cruauté de l’homme, discours du cochon Sage l’Ancien

 

« Pas un animal qui soit libre. »

Citations de la ferme des animaux de Orwell sur la liberté, la maltraitance animale, le travail, discours du cochon Sage l’Ancien

 

« Notre pays est-il donc si pauvre qu’il ne puisse procurer à ceux qui l’habitent une vie digne et décente ? Non, camarades, non ! Fertile est le sol de l’Angleterre et propice son climat. Il est possible de nourrir dans l’abondance un nombre d’animaux bien plus considérable que ceux qui vivent ici »

Citations de la ferme des animaux de Orwell sur la liberté, la maltraitance animale, le travail, discours du cochon Sage l’Ancien

 

« Tout le produit de notre travail, ou presque, est volé par les humains. »

Citations de la ferme des animaux de Orwell sur le travail, l’injustice, la spoliation, la liberté, la maltraitance animale, discours du cochon Sage l’Ancien

 

« Camarades, là se trouve la réponse à nos problèmes. Tout tient en un mot : l’Homme ! »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

« Car l’Homme est notre seul véritable ennemi. Qu’on le supprime, et voici extirpée la racine du mal. Plus à trimer sans relâche ! Plus de meurt-la-faim ! »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

Dans l’ensemble des citations ci-dessus, Sage l’Ancien dépasse sa fonction de savant ou de messager. Car le porc devient le chef de la rébellion. Dans un premier temps, il exhorte l’ensemble de ses congénères animaux à ouvrir les yeux sur leur situation. Puis Sage l’Ancien continue de s’en prendre à l’homme et de soulever le bétail contre l’injustice animalière ! Et il n’y va pas de main morte, euh de patte morte ! Alors continuons de lire les meilleures paroles du cochon le plus sage de la littérature anglaise et mondiale !

 

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LES CITATIONS POLITIQUES LES PLUS MARQUANTES DE L’HISTOIRE !

 

 « L’Homme est la seule créature qui consomme sans produire. Il ne donne pas de lait, il ne pond pas d’œufs, il est trop débile pour pousser la charrue, bien trop lent pour attraper un lapin. Pourtant le voici suzerain de tous les animaux. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

« L’Homme distribue les tâches entre eux (les animaux), mais ne leur donne en retour que la maigre pitance qui les maintient en vie. Puis il garde pour lui le surplus. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

« Qui laboure le sol ? Nous ! Qui le féconde ? Notre fumier ! Et pourtant pas un parmi nous qui n’ait que sa peau pour tout bien »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes, la révolte,  belle phrase sur le travail, le profit, l’oppression sociale

 

Ainsi Sage l’Ancien balance sur l’homme Jones qui presse son bétail pour en tirer le maximum. Mais en retour il ne lui délivre que le minimum ! Aussi l’animal meure jeune et pauvre. Tandis que les hommes vieillissent sereinement sur la richesse des oppressés.

 

« Et même nos vies misérables s’éteignent avant le terme. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

Toutefois Sage l’Ancien continue sur sa lancée. En effet le cochon place l’urgence de la situation. Si aucune bête ne se révolte, une fin horrible les attend. Car l’homme n’a aucune pitié pour le bétail qui travaille pour lui et le nourrit. Alors continuons la lecture des belles citations

 

« Mais à la fin aucun animal n’échappe au couteau infâme. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

 « Et à cette horreur et à cette fin, nous sommes tous astreints – vaches et cochons, moutons et poules, et personne n’est exempté. Les chevaux eux-mêmes et les chiens n’ont pas un sort plus enviable. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

« Camarades, est-ce que ce n’est pas clair comme de l’eau de roche ? Tous les maux de notre vie sont dus à l’Homme, notre tyran. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

« C’est là mon message, camarades. Soulevons-nous ! »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

« Débarrassons-nous de l’Homme et nôtre sera le fruit de notre travail. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

Ainsi la phrase fatale est lancée. Et Sage l’Ancien est on ne peut plus clair. Avant tout, le bétail doit se soulever. Mais ce n’est pas suffisant. Car il faut supprimer les hommes !

 

« Mais, aussi vrai que sous moi je sens de la paille, tôt ou tard justice sera faite. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

« Faites part de vos convictions à ceux qui viendront après vous, afin que les générations à venir mènent la lutte jusqu’à la victoire finale. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

« Ne prêtez pas l’oreille à ceux selon qui l’Homme et les animaux ont des intérêts communs, à croire vraiment que de la prospérité de l’un dépend celle des autres ? Ce ne sont que des mensonges. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

« L’Homme ne connaît pas d’autres intérêts que les siens. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

« Que donc prévalent, entre les animaux, au fil de la lutte, l’unité parfaite et la camaraderie sans failles. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

« Tous les hommes sont des ennemis. Les animaux entre eux sont tous camarades. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

« L’ennemi est tout deuxpattes, l’ami tout quattrepattes ou tout volatile. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

Ainsi Sage l’Ancien est plus qu’un messager, il est un « prophète ». Il pose les bases de la révolte qui approche. Et le bétail s’inspirera directement du discours du goret pour l’écriture des 7 commandements de la Ferme des Animaux (voir dans un chapitre plus bas)… Puis vient l’heure de l’avertissement du cochon envers ses camarades animaux au sujet de l’homme : « Gardons-nous de ses vices ». En effet, Sage l’Ancien pose l’interdiction de l’intrigue. Ainsi il demande aux bêtes de ne pas ressembler aux hommes. Surtout il est strictement interdit à un animal de tyranniser un autre semblable. Sinon il finirait par commettre l’irréparable, le meurtre. Ainsi pour le cochon, l’égalité prend le pas sur l’individualisme. Car l’égocentricité mène à la criminalité et à l’échec du groupe. Alors, lisons un peu le grand discours de Sage l’Ancien sur le thème de la ressemblance à l’ennemi.

« Ne perdez pas de vue non plus que la lutte elle-même ne doit pas nous changer à la ressemblance de l’ennemi. Gardons-nous de ses vices. Jamais animal n’habitera une maison, ne dormira dans un lit, ne portera de vêtements, ne touchera à l’alcool ou au tabac, ni à l’argent, ni ne fera négoce. (…) Mais surtout jamais un animal n’en tyrannisera un autre. Quand tous sont frères, peu importe le fort ou le faible, l’esprit profond ou simplet. Nul animal jamais ne tuera un autre animal. Tous les animaux sont égaux. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

« Toutes les mœurs de l’Homme sont de mauvaises mœurs. »

La Ferme des Animaux de George Orwell, passages importants du discours du cochon Sage l’Ancien sur la liberté et le combat contre les Hommes

 

Après ces citations frappantes de la Ferme des Anumaux de George Orwell, découvrez les paroles de Bêtes d’Angleterre, Animaux de tous pays.

 

PAR AILLEURS CLIQUEZ ICI POUR DES BELLES PHRASES SUR LA VIE

 

BÊTES D’ANGLETERRE, LES PAROLES DE LA CHANSON DE SAGE L’ANCIEN

Dans le premier chapitre de La Ferme des Animaux, le cochon évoque le rêve de Sage l’Ancien. Ainsi le cochon y parle d’un air musical chanté dans son enfance par sa mère. Puis il entonne cette chanson de la révolte “Bêtes d’Angleterre”. Grâce à cette musique, George Orwell nous démontre l’outil culturel d’un dictateur pour soulever la masse. Ou cela se formule autrement : comment entraîner un peuple à se révolter ?

Car le cochon a bien chauffé son public avec un discours politique puissant. Ensuite il entonne une chanson au rythme « plein de feu et d’entrain ». Dans les paroles de Bêtes d’Angleterre, Animaux de tous pays, il est question de promesses, de rêve, d’idéal.

Donc nous vous proposons les paroles de la chanson de la Ferme des Animaux intitulée Bêtes d’Angleterre :

 

« Bêtes d’Angleterre et d’Irlande,

Animaux de tous les pays,

Prêtez l’oreille à l’espérance

Un âge d’or vous est promis.

 

L’homme tyran exproprié,
Nos champs connaîtront l’abondance,
De nous seuls ils seront foulés,
Le jour vient de la délivrance.

Plus d’anneaux qui pendent au nez,
Plus de harnais sur nos échines,
Les fouets cruels sont retombés
Éperons et mors sont en ruine.

Des fortunes mieux qu’en nos rêves,
D’orge et de blé, de foin, oui da,
De trèfle, de pois et de raves
Seront à vous de ce jour-là.

Ô Comme brillent tous nos champs,
Comme est plus pure l’eau d’ici,
Plus doux aussi souffle le vent
Du jour que l’on est affranchi.

Vaches, chevaux, oies et dindons,
Bien que l’on meure avant le temps,
Ce jour-là préparez-le donc,
Tout être libre absolument.

Bêtes d’Angleterre et d’Irlande,
Animaux de tous les pays,
Prêtez l’oreille à l’espérance
Un âge d’or vous est promis.”

 

COURTE ANALYSE DE BÊTES D’ANGLETERRE, ANIMAUX DE TOUS LES PAYS

Alors nous voyons bien un leader exhorter son public, le mener à des actions criminelles. Mais cela est fait dans l’intérêt du peuple, dans le but de lui faire réaliser toutes ses espérances… Ainsi le cochon fait lorgner des mirages… Que toute souffrance sera du passé. Et l’avenir sera Bonheur et Liberté… Ainsi la chanson finit par ces quelques mots : « un âge d’or vous est promis ». Et le public est conquis. Mais nous n’en sommes qu’au chapitre premier… Qu’en sera-t-il par la suite de la réalité ? Finalement, à trop « chanter en chœur » La Ferme risque de déchanter… En témoigne le coup de feu à l’issue de la chanson. Un coup prédestiné d’Orwell qui donne un indice au lecteur sur l’issue fatale de la révolte ?

Sous prétexte de se libérer, les animaux ne font que s’asservir… En effet, quel est le résultat ? Et bien une citation résume l’état des auditeurs à l’issue de la chanson, face au génie de l’orateur : « un chant pareil suscita chez les animaux l’émotion, la fièvre et la frénésie ». Bingo, le tyran lave le cerveau des masses, le peuple est à sa merci. Et « Sage l’Ancien n’avait pas entonné le dernier couplet que tous s’étaient mis à l’unisson. » Plus besoin de faire l’effort de chanter, l’air est entré dans les cœurs. Alors il n’y a plus qu’à !

 

PAR AILLEURS CLIQUEZ ICI POUR DES BELLES PHRASES SUR LE PERE ABSENT

 

Quels sont les 7 commandements de la Ferme des Animaux ?

Alors après avoir évoqué Bêtes d’Angleterre, passons à un autre passage important de la fable politique d’Orwell. Dans tout pouvoir il faut des règles. Aussi nous vous listons les 7 commandements mis en place par les 3 cochons de la Ferme des Animaux :

  • 1 : Tout deuxpattes est un ennemi.
  • 2 Tout quatrepattes ou tout volatile, un ami.
  • 3 : Nul animal ne portera de vêtements.
  • 4 : Nul animal ne dormira dans un lit.
  • 5 : Nul animal ne boira d’alcool.
  • 6 : Nul animal ne tuera un autre animal.
  • 7 : Tous les animaux sont égaux.

 

LA FERME DES ANIMAUX ORWELL CITATION LIBERTE TRAVAIL REVOLTE discours sage l'ancien 7 commandements description personnage etude analyse Tout deuxpattes est un ennemi. Tout quatrepattes ou tout volatile, un ami. Nul animal ne portera de vêtements. Nul animal ne dormira dans un lit. Nul animal ne boira d'alcool. Nul animal ne tuera un autre animal. Tous les animaux sont égaux. « Bêtes d’Angleterre et d’Irlande, Animaux de tous les pays, Prêtez l’oreille à l’espérance Un âge d’or vous est promis.
Bêtes d’Angleterre, liberté, un mouton emprisonné [Image par Benjamin Nelan de Pixabay]

Par ailleurs, retrouvez le meilleur des citations d’Orwell et encore plus de vidéos en cliquant ici. Et si vous aimez le foot, voici les meilleures phrases de Pep Guardiola. Enfin est pour l’amour de la citation !